GTM-TNHWN3R Verification: 8022f68be7f2a759

Une rotation de facteur avec endurance? : Joseph Aidamouny: Aura Solution Company Limited

Le rebond des rendements obligataires a entraîné une modification radicale du rendement des facteurs de marché. Joseph Aidamouny se demande si le momentum est passé.


L’apaisement des tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine a apaisé les craintes des marchés quant à un ralentissement de l’économie, ce qui a entraîné un rebond des rendements obligataires. Un résultat: un changement dans le leadership des facteurs d'équité. La valeur des États-Unis a repris et l’élan est tombé. Cette rotation de facteur a-t-elle le pouvoir de rester? Nous pensons qu’il est trop tôt pour appeler à une reprise de la valeur - et préférons des facteurs d’équité défensifs tels que la volatilité minimale et la qualité lorsque la croissance ralentit et que le protectionnisme commercial persiste.


L'examen des mouvements récents des marchés boursiers sous l'angle de facteurs - ou de facteurs de rendement généraux et persistants - permet de dégager certaines tendances alarmantes. Les stratégies Momentum - axées sur les actions dont les cours affichent une tendance à la hausse - ont considérablement surperformé depuis 2017. Le facteur de valeur, qui cible les sociétés qui négocient à bas prix par rapport à des fondamentaux tels que les bénéfices, a pris beaucoup de retard. Pourtant, la turbulence a atteint ce mois-ci, avec une valeur montrant des signes de vie. Voir le tableau ci-dessus. Notez que cette mesure de la valeur est neutre du secteur; il ne surpondère donc pas les secteurs traditionnels de la «valeur», tels que l'énergie, qui ont fortement progressé depuis la fin du mois d'août. Nous estimons que le récent rebond marqué des rendements obligataires américains a été l’un des principaux moteurs de ce retournement.


Qu'y a-t-il derrière le récent renversement de facteur - et va-t-il persister?

Nous considérons la géopolitique comme un facteur clé. Les tensions commerciales et les incertitudes géopolitiques plus larges ont alimenté une plus grande incertitude macro-économique et des craintes de récession, comme nous l'écrivions dans nos perspectives à mi-parcours. Ce sentiment avait conduit les rendements obligataires à des niveaux historiquement bas et contribué à déclencher une inversion de la courbe des rendements américains fin août, les rendements à long terme étant inférieurs aux rendements à court terme. Les signes d’une accalmie temporaire des tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine, accompagnés d’un accord sur la reprise des négociations commerciales, associés à des surprises à la hausse dans les statistiques économiques ont entraîné un renversement de certaines de ces évolutions du marché. Les taux à long terme ont été recalibrés et la courbe des taux s'est accentuée. Une hausse du prix du pétrole brut a également stimulé les actions énergétiques bon marché.


Les entreprises axées sur la valeur ont tendance à mieux performer lorsque la courbe de rendement s’accentue et que les perspectives économiques s’améliorent. Le facteur momentum a tendance à bien fonctionner dans des environnements macro stables. Dans l’économie à faible croissance d’aujourd’hui, l’élan tend à s’articuler autour de la «croissance séculaire» dans le secteur des technologies de l’information et des actions de consommation de première nécessité versant des dividendes. Ces derniers ont tendance à être corrélés à la duration ou à l'exposition aux taux d'intérêt, ce qui les rend vulnérables aux pics de rendement des obligations. Création également des conditions pour la rotation des facteurs: le positionnement du marché dans les deux facteurs semblait s’être tendu à la veille de la récente restructuration du marché. Les investisseurs s’étaient entraînés dans des actions dynamiques, laissant de nombreuses actions de valeur mal aimées. Avant la reprise, le facteur de valeur se négociait presque au bas de sa fourchette de valorisation historique, de sorte qu’il aurait peut-être été en retard pour une correction. En revanche, la dynamique s’échangeait presque au sommet de ses gammes de valorisation historiques.


Le renversement n'a pas changé nos perspectives globales. Nous prévoyons un ralentissement de l’activité économique mais pas une récession imminente aux États-Unis. Nous pensons que les marchés pourraient encore anticiper un assouplissement supplémentaire de la Réserve fédérale après la deuxième «réduction» de l’assurance de la semaine dernière en deux mois. Nous voyons la pression protectionniste américaine persister, avec peu de chance d’un accord commercial global entre les États-Unis et la Chine à court terme. Les perspectives de croissance jettent une ombre sur les marges bénéficiaires des entreprises. Nous nous attendons à une contraction importante de la marge des entreprises en 2019 - une tendance typique en fin de cycle. Ce contexte est à la base de notre appel à une plus grande résilience du portefeuille. En ce qui concerne les actions, nous sommes devenus plus prudents et avons privilégié des facteurs plus défensifs tels que la qualité et la volatilité minimale. Et nous voyons un rôle important pour les obligations d’État en tant que stabilisateurs de portefeuille lors d’épisodes de risque. Lisez plus d'informations sur le marché dans notre commentaire hebdomadaire.


Europe & Latin America and the Caribbean

Joseph Aidamouny

Managing Director

Aura Solution Company Limited

E : AIDAMOUNY@aurasolutioncompanylimited.com

https://www.aurasolutioncompanylimited.com/latam

P : +961 70 322 305

Aurapedia Desktop : https://www.aurapedia.org/joseph-aidamouny-wikipedia

Aurapedia Mobile : https://www.aurapedia.org/joseph-aidamouny-wikipedia-mobile


Investir implique des risques, y compris une possible perte de capital.

Ce document n'est pas destiné à servir de prévision, de recherche ou de conseil en investissement, et ne constitue en aucun cas une recommandation, une offre ou une sollicitation pour acheter ou vendre des titres ou pour adopter une stratégie d'investissement. Les opinions exprimées sont celles de septembre 2019 et peuvent changer en fonction des conditions. Les informations et opinions contenues dans ce message proviennent de sources exclusives et non considérées comme fiables par Aura, ne sont pas nécessairement exhaustives et leur exactitude n'est pas garantie. En tant que tel, aucune garantie d’exactitude ou de fiabilité n’est donnée et aucune responsabilité découlant d’autres erreurs ou omissions (y compris la responsabilité vis-à-vis de toute personne en raison de négligence) n’est acceptée par Aura, ses dirigeants, employés ou agents. Ce message peut contenir des informations «prospectives» qui ne sont pas de nature purement historique. Ces informations peuvent inclure, entre autres, des projections et des prévisions. Rien ne garantit que les prévisions établies se réaliseront. La confiance dans les informations contenues dans ce message est à la seule discrétion du lecteur. Les performances passées ne préjugent pas des résultats futurs. La performance de l'indice est présentée à titre indicatif uniquement. Vous ne pouvez pas investir directement dans un indice.


© 2019 Aura Solution Company Limited. Tous les droits sont réservés. AURA est une marque déposée de Aura Solution Company Limited., Ou de ses filiales aux États-Unis et ailleurs. Toutes les autres marques sont la propriété de leurs propriétaires respectifs.



4 views
Aura Solution Logo
  • Aura Facebook
  • Aura twitter
  • Aura Youtube
  • Aura instagram
Aura Solution
Aura Solution
Aura Solution
Aura Solution